Histoire du Domaine Lyon Saint Joseph

Un lieu chargé d’histoire propice à la réflexion

L’histoire débute sur les terres de l’archidiocèse où en 1926 fut construite une grande bâtisse en plein cœur de la verdure.
Propice à la tranquillité, ce lieu fut choisi pour accueillir les séminaristes de la région lyonnaise venus étudier la philosophie.
Au fil des décennies, ce havre de paix, dédié à l’étude et au calme, accueille des groupes confessionnels (prêtres, religieux et laïcs), des retraites spirituelles, des rencontres des mouvements d’Église, mais aussi des réunions syndicales et les premières formations professionnelles.
Avec le nouveau millénaire, un grand tournant s’opère. En 2005, le cardinal Philippe Barbarin décide d’ouvrir le Domaine à tous pour offrir un service d’hôtellerie-restauration tout en conservant les groupes confessionnels.

Et c’est à la fin de l’année 2008, après deux années de travaux et de profonds changements, que le Domaine Lyon Saint Joseph arbore son nouveau visage.
Excellence des proportions, qualité des matériaux, décoration douce et contemporaine, le domaine se modernise tout en restant fidèle à son caractère d’origine.
Les extérieurs sont particulièrement travaillés : jardin fleuri dans la cour intérieure, parking paysagé sans dénaturer l’environnement.
En 2015, les 8 000 m2 abritent 100 chambres, 2 dortoirs, un restaurant, un Centre d’Affaire, une chapelle.
Des campagnes de rénovations et d’entretiens permettent de choyer la clientèle et d’offrir de véritables cocons adaptés aux besoins et désirs des clients d’aujourd’hui.
Le séminaire d’autrefois s’est transformé en un hôtel 3 étoiles moderne, au cachet indéniable.
Les séminaristes ont fait place à une clientèle variée d’hommes d’affaires, d’associations, de familles, de clients individuels !

Devenez membre privilégié pour être informé en avant première des offres et des actualités

Inscrivez-vous en quelques clics…

Ces informations ne seront pas transmises à des services tiers